Au bûcher ! Christine Kelly relit le livre d’Eric Zemmour.

Dimanche 23 Février 2020.

Ce matin-là, mon fil twitter fait remonter au premier rang un tweet de Christine Kelly qui remercie certaines personnes de la soutenir.

« La soutenir à propos de quoi ? » me dis-je, intrigué.

Je regarde, je fouille et je comprends que Madame Kelly a reçu des menaces de mort pour avoir commis l’irréparable : elle travaille avec Eric Zemmour.

Mon dieu, quelle horreur !

Et pire que tout, j’attrape un twet au passage où on la voit liretun livre, devant sa télé.

Et pas n’importe quel livre : celui de Eric Zemmour.

Mon dieu, quelle horreur !

Et pourquoi donc a-t-elle ce livre en mains ?

Attention, accrochez-vous, âmes sensibles s’abstenir.

Elle le lit ce livre pour, selon ses mots, « Lire et relire pour mieux comprendre ».

Vous vous rendez compte ?

Lire et relire pour essayer de comprendre.

Mais dans quel monde vit-on ?

Prendre le temps de relire.

S’assurer que l’on a bien compris.

Essayer de rendre plus clair ce qui est flou.

Lire pour dépasser sa propre sensibilité ou perception des choses.

Lire pour ne pas rester bloqué dans la caverne platonicienne de nos ressentis, et affronter la réalité du monde.

Lire pour avoir des arguments et mettre les choses en perspective ?

Lire pour se faire son propre avis afin de garder une forme d’indépendance vis-à-vis des modes ?

Lire pour critiquer l’auteur ou sa vision si on le souhaite mais avec ses propres mots.

Lire car l’on perçoit bien que le monde est bien plus complexe que ce qu’il n’y paraît ?

Lire sous différents angles pour se rapprocher d’une vision à 360° ?

Lire pour se rassurer lorsque l’on doute.

Lire pour rejeter en blocs les propos avec lesquels nous ne sommes pas d’accord.

Non Madame Kelly, cela n’est pas possible.

Ou du moins, cela n’est plus possible.

Maintenant, il faut être dans un camp.

Et dans quel camp ?

Et bien dans le camp de ceux qui disent qu’il faut être dans leur camp.

C’est simple non ?

Puisque vous lisez et travaillez avec Eric Zemmour, c’est que vous êtes d’accord avec lui.

Et si vous n’êtes pas contre Zemmour,  vous êtes dans son camp.

Non mieux : vous êtes Zemmour.

Vite, vite, faisons taire tous ceux qui, pour comprendre la folie des hommes afin que cela ne se reproduise plus, ont un jour feuilleté « Mein Kampf » ou certains ouvrages de Louis-Ferdinand Céline, et tous ceux qui interviewent les membres du Rassemblement National.

C’est simple : Faisons taire tout ceux avec qui il ne faut pas être d’accord, en un tweet, sans recul, sans envie de comprendre, pour vite passer à autre chose.

C’est pourtant pas compliqué enfin Madame Kelly.

On ne cesse de le répéter : le bien c’est bien, et le mal c’est mal.

Ouf. Nous voilà rassurés.

Et puis surtout Madame Kelly, c’est quoi cette crise d’indépendance intellectuelle ?

Non mais. Vous croyez que le monde peut se permettre d’avoir des esprits libres tel que le vôtre ?

Vous croyez que ce monde binaire, façon « eux contre nous« , a besoin de gens qui adoptent la culture du doute ?

Vous croyez que l’on peut se permettre des gens impartiaux qui voient au-delà des étiquettes  posées sur le front des gens ?

Non vraiment, Madame Kelly, pas Zemmour.

La prochaine fois, faite plutôt une photo avec un exemplaire de « Martine à la plage ».

Travaillez donc avec Douchka, Dorothée ou Chantal Goya.

Ce sera moins dérangeant.

Ainsi,vous rassurerez tous vos détracteurs.

Euh, à moins que vous ne vous mettiez à dos tous ceux qui penseront alors que vous véhiculez avec un tel ouvrage et de telles fréquentations, une image dépassée de la femme, de la famille et une image dégradée du journalisme.

Ah la, la.

Vraiment, vous ne faîtes aucun effort Madame Kelly.

Et vous savez quoi ? Vous avez bien raison.

Restez comme vous êtes.

Restez Libre.

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s