Le manager est un humoriste…comme les autres.

La dernière de Soyons Nous-Mêmes! Le 05 Avril 2019. (Photo : Véronique Cifarelli)

********

Ce titre là va en faire réagir plus d’un.

Les managers vont-ils en prendre pour leur grade ?

Me permettrai-je de comparer les managers à des comiques ?

Hum. Sur scène, il est possible que cela ce soit en effet passé mais alors légèrement.

Mais ce n’est pas l’objet de ce billet.

Le titre de cet article est le titre d’un talk que je joue désormais en entreprise.

Au cours de ce talk, je m’appuie sur mon vécu d’humoriste, de coach en entreprise pour décrypter le concept d’émotion et de connexion aux autres.

Voyez plutôt.

En tant qu’humoriste, pour amener une foule à rire, il faut déjà accepter l’état émotionnel du public : ont-ils eu une bonne ou une mauvaise journée ? Sommes nous en semaine ou en week-end ?

De plus, dès l’entrée sur scène, il faut être connecté à son propre état émotionnel sans le renier. Si je suis tendu, le public est tendu. Si je surfe sur mes émotions, le public va me suivre.

Pour que je puisse les emmener dans mon univers, pour qu’ils suivent mon propos, pour que la communication passe, il faut que chacun se sente à l’aise avec lui même.

Si je suis pédant et hautain, blocage du côté du public.

Si je fais les choses sérieusement sans me prendre au sérieux, je fais partie de leur équipe.

Mais finalement, en quoi est-ce si différent que de manager une équipe ?

Pendant cette conférence sérieuse et drôle, inspirante et divertissante, pragmatique et déculpabilisante, j’ai voulu explorer l’importance de la prise en compte des émotions en entreprise, de la nécessité de la connexion à l’autre, seule voie pour que les gens puissent « se dire les choses » sans violence, même si ce n’est pas toujours agréable à entendre.

La base de réflexion ? Une phrase : « L’émotion n’a pas sa place en entreprise ! »

Mouais. Pourquoi pas. Mais avant tout, de quelles émotions parle-t’on ?

Si derrière le mot « émotion » on parle de sensiblerie exacerbée, de fantasme émotionnel, de l’hypocrisie des bons sentiments qui cachent la réalité des relations humaines, et qui fait que les collaborateurs n’expriment pas réellement ce qu’ils pensent, tout cela parce que « il faut bien s’entendre », alors oui, il est possible d’imaginer que l’émotionnel puisse être un soucis dans l’environnement professionnel.

Mais qu’en est-il des vraies émotions que l’on ressent et que l’on essaie de contenir et qui font de nous des humains.

La surprise : nous allons subir une nouvelle réorganisation.

La frustration : le recrutement demandé pour mon nouveau projet m’est refusé

La colère : je viens de subir une attaque personnelle, devant tout le monde

La tristesse : ce projet sur lequel je travaille depuis 5 ans est jeté à la poubelle

Et surtout, qu’en est-il des émotions positives ?

La joie, le plaisir, le sentiment de solidarité, la satisfaction, l’accomplissement de soi.

Ces émotions sont bien réelles et nous définissent en tant qu’humain. Ne vouloir que les positives n’est pas possible. Renier les négatives est malsain.

Une émotion ne se gère pas. Elle se traverse. Et parce que nous accepterons nos émotions nous pourrons dire calmement à notre collaborateur sans violence « Je ne suis pas d’accord », plutôt que d’envoyer un email assassin à toute la hiérarchie.

Sans connexion à soi, pas de connexion aux autres.

Sans connexion aux autres, pas de collectif.

L’être humain émotionnel va devoir trouver sa place dans l’entreprise du 21ème siècle et dans le monde, tout simplement.

Des thèmes forts qui seront aussi explorés dans mon deuxième spectacle « Mondialisé : le monde sur un plateau« .

Au plaisir de jouer ce talk dans votre organisation professionnelle.

A bientôt.

Laurent.

********

La première : Samedi 05 Octobre – Aix-En-Provence

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s